Comment accorder un verbe avec un nom d’entreprise

Accorder un verbe avec un nom d’entreprise

Comment doit-on accorder un verbe lorsque le sujet est un nom d’entreprise? Question épineuse, n’est-ce pas? Que le traducteur qui ne s’est jamais interrogé à ce sujet se lève! Fort heureusement, il suffit de connaître quelques règles de base et le mystère s’élucidera comme par magie.

Accorder un verbe lorsque le nom d’une entreprise est formé d’un « générique » suivi d’un « spécifique »

Le « générique » est la dénomination générale de l’entreprise alors que le « spécifique » est ce qui la distingue des autres. Dans un nom comme « Le Dépanneur Germain », dépanneur est le générique et Germain, le spécifique. L’accord se fait alors avec le générique.

Les Éditions Roger sont fières d’annoncer la sortie de leur nouveau livre. (L’accord se fait au féminin pluriel avec le générique éditions.)

L’Atelier de couture Sylvie est heureux de vous offrir un rabais sur les bas de pantalons. (L’accord se fait au masculin singulier avec le générique atelier de couture.)

Accorder un verbe lorsque le nom d’une entreprise est seulement formé d’un « spécifique »

comment-accorder-un-verbe-avec-un-nom-entreprise-air-canadaDes noms d’entreprises comme Air Canada, Samsung, Hydro-Québec, etc. ne contiennent aucun nom générique permettant de les rattacher à leur domaine d’activités. Dans un tel cas, l’accord du verbe peut se faire avec le premier nom commun contenu dans le nom de l’entreprise, s’il y a lieu, ou encore avec le nom entreprise ou société, qui est alors sous-entendu.

Air Canada est satisfait (ou : est satisfaite) des profits réalisés au cours de la dernière année financière. (L’accord peut se faire avec le nom commun masculin air ou avec le nom féminin société sous-entendu.)

LG est ravie d’annoncer la sortie de son nouveau téléviseur à écran plat. (L’accord se fait avec le nom féminin entreprise sous-entendu.)

Accorder un verbe lorsqu’on ajoute un « générique » devant le nom officiel d’une entreprise

Dans certains cas, par exemple pour préciser le secteur d’activités, on peut faire précéder le nom officiel d’une entreprise d’un générique n’en faisant pas partie. Par exemple, si l’on veut que notre interlocuteur sache que Chez Rita est un restaurant, on pourra écrire « le restaurant Chez Rita » (notez qu’ici, puisque le générique ne fait pas partie de la dénomination officielle, on l’écrit avec une minuscule). Dans cette situation, c’est avec le générique que se fait l’accord du verbe.

Le restaurant Chez Rita a été vendu à Thérèse Gingras. L’entreprise changera de nom dès janvier. (L’accord se fait avec le nom masculin restaurant.)

Accorder un verbe lorsque le nom d’une entreprise se termine par et associés ou d’autres expressions de ce type

Si le nom de l’entreprise se compose de patronymes (c’est-à-dire de noms de famille) ou s’il contient des expressions telles que et associés, et fils, et compagnie, etc., l’accord du verbe se fera au pluriel.

Roy, Landry et Gagné ont obtenu un important contrat avec le ministère de la Justice.

Tremblay et associés sont satisfaits de leurs derniers mandats.

Posted on August 23, 2016 in Domaine de la traduction

Share the Story

About the Author

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top